Le Chapitô à Maré

 

Le Chapitô est à Maré du 8 au 17 novembre 2019.


PROGRAMME


• Vendredi 8 novembre
THEATRE
Soirée Impro
Par la Compagnie Pacifique et Compagnie. Les comédiens de Pacifique et Compagnie vous propose des soirées d’improvisation avec toujours plein de surprise au programme. C’est le public qui guide les thématiques. Pour découvrir l’improvisation en s’amusant, il faut oser ! Venez en famille !
A 19h

• Samedi 9 novembre
DANSE 
Ex-Cel
Par la compagnie Posuë et Fleur d’Orange. Ex-Cel se propose de chorégraphier la rencontre d’un homme et de la machine numérique, la gestuelle Hip-Hop propre à SOUFIANE KARIM, va se mêler aux codes numériques mis en images par quelques savants techniciens. Entre danse mécanique et poétique numérique (ou l’inverse) Ex-Cel questionne notre rapport à la technologie qui s’impose jusque dans la création artistique. Comment vit-on notre relation avec la machine ?
A 19h

• Dimanche 10 novembre
CINEMA
Africa United
Comédie dramatique britannique (1h25) de Deborah Gardner-Paterson
Venez vous retrouvez dimanche soir sous le Chapitô pour une soirée cinéma. L’histoire commence au Rwanda, un jeune fan de football, Dudu manage un groupe d’enfants pour lesquels il fabrique des ballons avec des préservatifs. Sa soeur Béatrice souhaite devenir médecin, et trouver un remède contre le SIDA. Son meilleur ami Fabrice, ambitionne de devenir un joueur célèbre, mais sa mère essaie de l’en décourager, « l’Afrique n’a pas besoin de rêves, elle doit se réveiller ». Quand un organisateur de la Coupe du monde de football 2010, propose à Fabrice de passer une audition en Afrique du Sud pour la cérémonie d’ouverture, les trois enfants décident de parcourir le continent pour rejoindre Johannesburg. En chemin se joignent à leur périple George, un enfant soldat et Céleste, une jeune princesse devenue esclave sexuelle.
A 19h

• Mardi 12 novembre
THEATRE
Par les Pairs
Par la troupe Par les Pairs et Pacifique et Compagnie. En partenariat avec Pacifique et Compagnie, accompagnés par Dimitri et Louise, les jeunes artistes de la Troupe Par les Pairs vous proposent leur spectacle toute l’année sous le Chapitô. Les jeunes qui parlent aux jeunes, abordant les thématiques sociales qui touchent la jeunesse du pays, la troupe vous propose une représentation de Théâtre Forum, mêlant théâtre, danse, musique et slam.
A 19h

• Mercredi 13 novembre
THEATRE
« Nedreru Mele » et « La vieille qui ne voulait pas mourir »
« Nedreru Mele » : Par la troupe de Wénic BEARUNE. Une grand-mère va au bord de mer et aperçoit un petit waica (garçon) sortir du sable. Capturé par celle-ci, elle l’élève comme son fils. Un jour, sous un bananier Kaimu mûr, le petit Waica découvre sa sagaïe, cachée par la grand-mère. Désobéissance, mensonge, haine des gens. Un jeu d’acteurs pour vous faire voyager dans un monde imaginaire… A voir en famille. « La vieille qui ne voulais pas mourir » : Par la troupe de Wénic BEARUNE. Quelque part, dans une tribu kanak, une vieille aveugle est confrontée aux caprices des gens. Le chef ordonne aux femmes de l’emmener dans le lieu des morts et de la laisser mourir. Elle revient trois jours après et c’est la panique pour tout le monde. C’est un spectacle conçu pour être modulable, du théâtre ridicule baroque et drôle, les comédiens utilisent l’humour kanak et enfantin.
A 19h

• Jeudi 14 novembre
THEATRE
Sice I Wakoko
Par la troupe de Wénic BEARUNE. La légende raconte que Wakoko (igname) fuit Theno (le feu). Débarquée à l’est de Maré, elle réussit à détourner l’attention de Theno. Plus tard, les doutes, les craintes, la colère s’installent entre eux. Le chef Wadrawa est souvent agressé par ses frères, mais Do, son sujet est toujours là pour le protéger. Les chants et danses sont omniprésents dans le spectacle, à voir en groupe.
A 19h

• Vendredi 15 novembre
DANSE
Impromptus
Par la compagnie MOEBIUS DANSE. Une approche contemporaine du hip-hop. Le solo « Le feel », interrogera notre course contre le temps, mais aussi le regard sur le chemin parcourir. Le duo « Oud », traitera de la rencontre sans paroles de deux « pauvres types », solitudes égarées dans un monde qui ne leur appartient pas. Le trio « Tea » traitera quant à lui de cette difficulté à vivre ensemble qui née d’affirmations ou de revendications telles que « Je suis comme ça moi ! ».
A 19h

• Samedi 16 novembre
DANSE 
Je ne voulais pas mourir
Par le Collectif NYIAN. Stupeur, tristesse, colère, incompréhension, découragement. Peu à peu les corps se meuvent, les voix se délient. Chacun fait face à son poteau, à son démon intérieur, à ce qui pousse à adopter un comportement dangereux. JE NE VOULAIS PAS MOURIR est un spectacle de danse poignant, basé sur des faits réels qui témoigne d’un vécu et pose, en toute humilité, les bases d’une réflexion autour de ce fléau qu’est la mort au volant.
A 19h

• Dimanche 17 novembre
DANSE
Point de suspension
Par la Cie ELLES ADORENT VOLER. Le rapport à l’autre, avec amusement et légèreté, le besoin de chercher et prendre sa place. C’est un jeu d’espace entre les individus qui s’attirent, se repoussent, se chamaillent pour mieux se retrouver… Ainsi, nous voilà partis tous les trois ou plutôt tous les cinq avec Madame la Contrebasse et Monsieur le cordage pour vous présenter ce spectacle.
A 19h

Du 08/11/2019 Au 17/11/2019

Maré

Page Facebook

(+687) 27 56 36/a>

Laisser un commentaire